Accueil > Rechercher des matières actives > Fiche Santé détaillée

Fiche Santé détaillée


Toxicologie de la matière active : Bacillus thuringiensis var. israelensis

La fiche Santé détaillée a été élaborée selon la méthodologie développée dans l'indicateur de risque des pesticides du Québec (IRPeQ).


Fiche Santé détaillée

Bacillus thuringiensis var. israelensis

Abréviation : BTH
Types de pesticides : Insecticide
Numéro CAS : 68038-71-1

Toxicité aiguë

> 5000 Valent, 2004. Material Safety Data Sheet: VectoBac® G. MSDS no. BIO-0044 Rev. 3, Valent BioScience Corporatio, January 20, 2004, 7 p.
http://www.cdms.net/ldat/mp1SD000.pdf 

US EPA: United States Environmental Protection Agency, 1998. Reregistration Eligibility Decision (RED): Bacillus thuringiensis. Office of Prevention, Pesticides and Toxic Substances, Document EPA 738-R-98-004, March, 1998, 157 p.
http://www.epa.gov/oppsrrd1/REDs/0247.pdf
> 5000 Valent, 2004. Material Safety Data Sheet: VectoBac® G. MSDS no. BIO-0044 Rev. 3, Valent BioScience Corporatio, January 20, 2004, 7 p.
http://www.cdms.net/ldat/mp1SD000.pdf 

US EPA: United States Environmental Protection Agency, 1998. Reregistration Eligibility Decision (RED): Bacillus thuringiensis. Office of Prevention, Pesticides and Toxic Substances, Document EPA 738-R-98-004, March, 1998, 157 p.
http://www.epa.gov/oppsrrd1/REDs/0247.pdf
> 2.89 Valent, 2004. Material Safety Data Sheet: VectoBac® G. MSDS no. BIO-0044 Rev. 3, Valent BioScience Corporatio, January 20, 2004, 7 p.
http://www.cdms.net/ldat/mp1SD000.pdf
Très peu ou pas irritant Valent, 2004. Material Safety Data Sheet: VectoBac® G. MSDS no. BIO-0044 Rev. 3, Valent BioScience Corporatio, January 20, 2004, 7 p.
http://www.cdms.net/ldat/mp1SD000.pdf
Légèrement irritant Valent, 2004. Material Safety Data Sheet: VectoBac® G. MSDS no. BIO-0044 Rev. 3, Valent BioScience Corporatio, January 20, 2004, 7 p.
http://www.cdms.net/ldat/mp1SD000.pdf
Non Valent, 2004. Material Safety Data Sheet: VectoBac® G. MSDS no. BIO-0044 Rev. 3, Valent BioScience Corporatio, January 20, 2004, 7 p.
http://www.cdms.net/ldat/mp1SD000.pdf
Non
III
III



Bilan de la toxicité aiguë
Les études de toxicité aiguë ont démontré que les souches de B. thuringiensis n'étaient ni toxiques, ni pathogènes.
US EPA: United States Environmental Protection Agency, 1998. Reregistration Eligibility Decision (RED): Bacillus thuringiensis. Office of Prevention, Pesticides and Toxic Substances, Document EPA 738-R-98-004, March, 1998, 157 p.
http://www.epa.gov/oppsrrd1/REDs/0247.pdf

Tomlin, C.D.S. (dir.), 2003. The Pesticide Manual, a World Compendium, 13th edition., The British Crop Protection Council, Alton, Hampshire, UK, 1344 p.

Toxicité chronique

Cancérigène peu probable chez l'humain US EPA: United States Environmental Protection Agency, 1998. Reregistration Eligibility Decision (RED): Bacillus thuringiensis. Office of Prevention, Pesticides and Toxic Substances, Document EPA 738-R-98-004, March, 1998, 157 p.
http://www.epa.gov/oppsrrd1/REDs/0247.pdf
Non génotoxique chez l'humain US EPA: United States Environmental Protection Agency, 1998. Reregistration Eligibility Decision (RED): Bacillus thuringiensis. Office of Prevention, Pesticides and Toxic Substances, Document EPA 738-R-98-004, March, 1998, 157 p.
http://www.epa.gov/oppsrrd1/REDs/0247.pdf
le Bacillus thuringiensis est non génotoxique. Une toxicité chronique est fort improbable. Les risques pour la santé sont considérés négligeables par l'Agence américaine de protection de l'environnement que l'exposition se fasse par la voie orale, cutanée ou respiratoire.
Effets endocriniens peu probables US EPA: United States Environmental Protection Agency, 1998. Reregistration Eligibility Decision (RED): Bacillus thuringiensis. Office of Prevention, Pesticides and Toxic Substances, Document EPA 738-R-98-004, March, 1998, 157 p.
http://www.epa.gov/oppsrrd1/REDs/0247.pdf

ARLA: Agence de réglementation de la lutte antiparasitaire, 2006. Projet d’acceptabilité d’homologation continue PACR2006-09 Réévaluation du Bacillus thuringiensis. Santé Canada, 16 novembre 2006, 43 pages.
http://www.pmra-arla.gc.ca/francais/pdf/pacr/pacr2006-09-f.pdf
Il est peu probable que le Bacillus thuringiensis puisse causer des effets endocriniens. Les risques pour la santé sont considérés négligeables par l'Agence américaine de protection de l'environnement que l'exposition se fasse par la voie orale, cutanée ou respiratoire. Il semble qu’aucune toxine ni aucun métabolite connu du B. thuringiensis ne soit un perturbateur endocrinien ou n’ait un effet toxique sur le système immunitaire. En conséquence, aucun effet de ce genre n’est prévu et l’EPA n’a pas exigé de renseignements sur les effets endocriniens du B. thuringiensis.
Aucun effet ou effets mineurs non préoccupants US EPA: United States Environmental Protection Agency, 1998. Reregistration Eligibility Decision (RED): Bacillus thuringiensis. Office of Prevention, Pesticides and Toxic Substances, Document EPA 738-R-98-004, March, 1998, 157 p.
http://www.epa.gov/oppsrrd1/REDs/0247.pdf
Une toxicité chronique est fort improbable. Les risques pour la santé sont considérés négligeables par l'Agence américaine de protection de l'environnement que l'exposition se fasse par la voie orale, cutanée ou respiratoire.
Aucun effet ou effets mineurs non préoccupants US EPA: United States Environmental Protection Agency, 1998. Reregistration Eligibility Decision (RED): Bacillus thuringiensis. Office of Prevention, Pesticides and Toxic Substances, Document EPA 738-R-98-004, March, 1998, 157 p.
http://www.epa.gov/oppsrrd1/REDs/0247.pdf
Il est peu probable que le Bacillus thuringiensis puisse causer des effets sur le développement. Les risques pour la santé sont considérés négligeables par l'Agence américaine de protection de l'environnement que l'exposition se fasse par la voie orale, cutanée ou respiratoire.
Il est peu probable que le Bacillus thuringiensis puisse causer des effets neurotoxiques. Les risques pour la santé sont considérés négligeables par l'Agence américaine de protection de l'environnement que l'exposition se fasse par la voie orale, cutanée ou respiratoire. US EPA: United States Environmental Protection Agency, 1998. Reregistration Eligibility Decision (RED): Bacillus thuringiensis. Office of Prevention, Pesticides and Toxic Substances, Document EPA 738-R-98-004, March, 1998, 157 p.
http://www.epa.gov/oppsrrd1/REDs/0247.pdf
Bilan des effets à long terme
Le Bacillus thuringiensis est un micro-organisme qui vit à l’état naturel dans les sols. Toute personne qui entre en contact avec le sol risque donc d’y être exposée. Comme on prévoit que le risque pour la santé associé à l’exposition par voie orale, par voie cutanée ou par inhalation sera négligeable, l’EPA a conclu que l’exposition globale par ces voies à des populations du bacille présentes à l’état naturel dans les sols ou par suite de l’utilisation de produits antiparasitaires ne devrait pas poser de risque pour la santé humaine. Les risques pour la santé sont considérés négligeables par l'Agence américaine de protection de l'environnement que l'exposition se fasse par la voie orale, cutanée ou respiratoire. Les endo-endotoxines du B. thuringiensis doivent leurs effets sur les insectes à un mécanisme bien connu s’amorçant avec leur fixation sur des sites récepteurs particuliers de la membrane cellulaire de l’intestin. Chez les espèces de mammifères, il n’existe pas de site équivalent qui pourrait conduire à de tels effets, et ce, peu importe l’âge des sujets exposés. De plus, la gamme d’essais de toxicité et de pathogénicité aiguës est suffisante pour réaliser une évaluation adéquate du risque posé par les agents antiparasitaires microbiens. En conséquence, l’EPA a conclu qu’il était raisonnable de penser que l’exposition par voie alimentaire à des résidus de B. thuringiensis serait sans danger pour les nourrissons et les enfants.



En raison des exemptions accordées quant à l’obligation d’effectuer certaines études de toxicité aiguës et chroniques, il a été impossible de calculer un indice de risque santé (IRS) pour ce produit.

Considérant la faible toxicité générale du produit, un indice de risque par défaut est proposé.


US EPA: United States Environmental Protection Agency, 1998. Reregistration Eligibility Decision (RED): Bacillus thuringiensis. Office of Prevention, Pesticides and Toxic Substances, Document EPA 738-R-98-004, March, 1998, 157 p.
http://www.epa.gov/oppsrrd1/REDs/0247.pdf
 
ARLA: Agence de réglementation de la lutte antiparasitaire, 2006. Projet d’acceptabilité d’homologation continue PACR2006-09 Réévaluation du Bacillus thuringiensis. Santé Canada, 16 novembre 2006, 43 pages.
http://www.pmra-arla.gc.ca/francais/pdf/pacr/pacr2006-09-f.pdf
Logo Partenariat canadien pour l’agriculture

Ceci est la version du site en développement. Pour la version en production, visitez ce lien.