Accueil > Rechercher des matières actives > Fiche Environnement détaillée

Fiche Environnement détaillée


Toxicologie de la matière active : Bacillus thuringiensis var. israelensis

La fiche Environnement détaillée a été élaborée selon la méthodologie développée dans l'indicateur de risque des pesticides du Québec (IRPeQ).


Fiche Environnement détaillée

Bacillus thuringiensis var. israelensis

Abréviation : BTH
Types de pesticides : Insecticide
Numéro CAS : 68038-71-1

Écotoxicologie


  • Les delta-endotoxines produits par Bacillus thuringiensis var. israelensis ne présente pas de danger pour les organismes non ciblés tels que les oiseaux, les poissons, les invertébrés aquatiques, les arthropodes, les annélides et les mammifères sauvages. Cependant, d’autres toxines démontrent des effets toxiques sur des organismes non ciblés. Bacillus thuringiensis var. israelensis est modérément toxique chez Daphnia magna.
  • US EPA (United States Environmental Protection Agency, Office of Prevention, Pesticides and Toxic Substances), 1998, Reregistration Eligibility Decision for Bacillus thuringiensis, 157 pages, EPA 738-R-98-004, http://www.epa.gov/oppsrrd1/REDs/0247.pdf






Propriétés physicochimiques


Comportement dans l'environnement

Les toxines produites par Bacillus thuringiensis peuvent persister dans les sols pour plusieurs mois. Par contre, les demi-vies typiques des produits de Bacillus thuringiensis sont de 1 à 4 jours sur le feuillage. Les spores produites par ce microorganisme peuvent persister dans l’environnement, mais elles ne sont pas toxiques. Ce microorganisme n’est pas connu comme étant une bactérie aquatique et il ne devrait pas proliférer dans ce milieu. US EPA (United States Environmental Protection Agency, Office of Prevention, Pesticides and Toxic Substances), 1998, Reregistration Eligibility Decision for Bacillus thuringiensis, 157 pages, EPA 738-R-98-004, http://www.epa.gov/oppsrrd1/REDs/0247.pdf
Bacillus thuringiensis ne pénètre pas profondément dans les sols et il ne pose donc pas de risque de contaminer les eaux souterraines. US EPA (United States Environmental Protection Agency, Office of Prevention, Pesticides and Toxic Substances), 1998, Reregistration Eligibility Decision for Bacillus thuringiensis, 157 pages, EPA 738-R-98-004, http://www.epa.gov/oppsrrd1/REDs/0247.pdf
Logo Partenariat canadien pour l’agriculture

Ceci est la version du site en développement. Pour la version en production, visitez ce lien.