Accueil > Rechercher des matières actives > Fiche Environnement détaillée

Fiche Environnement détaillée


Toxicologie de la matière active : fluxapyroxade

La fiche Environnement détaillée a été élaborée selon la méthodologie développée dans l'indicateur de risque des pesticides du Québec (IRPeQ).


Fiche Environnement détaillée

fluxapyroxade

Abréviation : FXX
Types de pesticides : Fongicide
Numéro CAS : 907204-31-3

Écotoxicologie


> 2000.0 ARLA (Agence de réglementation de la lutte antiparasitaire). 2012, Projet de décision d’homologation (PRD2012-09), 267 pages. http://www.hc-sc.gc.ca/cps-spc/pest/index-fra.php
  • Le fluxapyroxade est faiblement toxique chez les oiseaux exposés par voie orale (DL50 supérieure à 2000 mg/kg chez le canard colvert).
  • ARLA (Agence de réglementation de la lutte antiparasitaire). 2012, Projet de décision d’homologation (PRD2012-09), 267 pages. http://www.hc-sc.gc.ca/cps-spc/pest/index-fra.php

> 100.0 ARLA (Agence de réglementation de la lutte antiparasitaire). 2012, Projet de décision d’homologation (PRD2012-09), 267 pages. http://www.hc-sc.gc.ca/cps-spc/pest/index-fra.php
  • Le fluxapyroxade est faiblement toxique chez les abeilles (DL50 supérieure à 100 µg/abeille exposée par contact et DL50 supérieure à 110,9 µg/abeille par voie orale).
  • ARLA (Agence de réglementation de la lutte antiparasitaire). 2012, Projet de décision d’homologation (PRD2012-09), 267 pages. http://www.hc-sc.gc.ca/cps-spc/pest/index-fra.php

> 1000.0 ARLA (Agence de réglementation de la lutte antiparasitaire). 2012, Projet de décision d’homologation (PRD2012-09), 267 pages. http://www.hc-sc.gc.ca/cps-spc/pest/index-fra.php

610.0 ARLA (Agence de réglementation de la lutte antiparasitaire). 2012, Projet de décision d’homologation (PRD2012-09), 267 pages. http://www.hc-sc.gc.ca/cps-spc/pest/index-fra.php

6780.0 ARLA (Agence de réglementation de la lutte antiparasitaire). 2012, Projet de décision d’homologation (PRD2012-09), 267 pages. http://www.hc-sc.gc.ca/cps-spc/pest/index-fra.php

370.0 ARLA (Agence de réglementation de la lutte antiparasitaire). 2012, Projet de décision d’homologation (PRD2012-09), 267 pages. http://www.hc-sc.gc.ca/cps-spc/pest/index-fra.php

2190.0 ARLA (Agence de réglementation de la lutte antiparasitaire). 2012, Projet de décision d’homologation (PRD2012-09), 267 pages. http://www.hc-sc.gc.ca/cps-spc/pest/index-fra.php
  • Le fluxapyroxade est hautement toxique chez les poissons d'eau douce (CL50-96h de 610 µg/L pour la truite arc-en-ciel) et les algues (CE50-96h de 370 µg/L chez Pseudokirchneriella subcapitata). Il est modérément toxique chez les plantes aquatiques (CE50-48h de 2190 µg/L pour Lemna gibba) ainsi que pour les invertébrés aquatiques (CE50-48h de 6780 µg/L pour Daphnia magna).
  • ARLA (Agence de réglementation de la lutte antiparasitaire). 2012, Projet de décision d’homologation (PRD2012-09), 267 pages. http://www.hc-sc.gc.ca/cps-spc/pest/index-fra.php

Propriétés physicochimiques

3.44 ARLA (Agence de réglementation de la lutte antiparasitaire). 2012, Projet de décision d’homologation (PRD2012-09), 267 pages. http://www.hc-sc.gc.ca/cps-spc/pest/index-fra.php

496.0 US EPA (United States Environmental Protection Agency, Office of Pesticide Programs, Environmental Fate and Effects Division (EFED)), 2012, Environmental Fate and Ecological Risk Assessment for Foliar and Seed Treatment Uses of the New Fungicide Fluxapyroxad, 150 pages, EPA-HQ-OPP-2010-0421-0008, http://www.regulations.gov/
3.13 ARLA (Agence de réglementation de la lutte antiparasitaire). 2012, Projet de décision d’homologation (PRD2012-09), 267 pages. http://www.hc-sc.gc.ca/cps-spc/pest/index-fra.php
352.0 ARLA (Agence de réglementation de la lutte antiparasitaire). 2012, Projet de décision d’homologation (PRD2012-09), 267 pages. http://www.hc-sc.gc.ca/cps-spc/pest/index-fra.php
713.0 ARLA (Agence de réglementation de la lutte antiparasitaire). 2012, Projet de décision d’homologation (PRD2012-09), 267 pages. http://www.hc-sc.gc.ca/cps-spc/pest/index-fra.php

Comportement dans l'environnement

Le fluxapyroxade est difficilement transformé dans les sols et dans l’eau par des processus abiotiques tels que l’hydrolyse et la photolyse. Sa principale voie de dégradation est la biotransformation par les populations microbiennes aérobies. En milieu terrestre aérobie, ce fongicide possède une persistance élevée (demi-vie de 338 à 366 jours). Sa persistance reste également élevée en milieu aquatique aérobie (demi-vie de 713 jours) ainsi qu’en milieu aquatique anaérobie (demi-vie de 1 042 jours). Les deux principaux produits de transformation observés pour le fluxapyroxade sont le M700F001 et le M700F002. Le produit de transformation M700F001 est faiblement persistant en milieu aérobie dans les sols (demi-vie de 2,7 à 9,3 jours) tandis que le produit de transformation M700F002 a une persistance élevée (demi-vie de 94 à 156 jours). ARLA (Agence de réglementation de la lutte antiparasitaire). 2012, Projet de décision d’homologation (PRD2012-09), 267 pages. http://www.hc-sc.gc.ca/cps-spc/pest/index-fra.php
Le fluxapyroxade possède une faible solubilité dans l’eau. Il a une constante d’adsorption sur le carbone organique (Koc) de 496 ml/g. Il est modérément adsorbé dans les sols et il est très mobile compte tenu de sa grande persistance. Il est non volatil à partir des sols humides et de l'eau selon la constante de la loi de Henry (H = 3,0 x 10-12 atm.m3/mol). ARLA (Agence de réglementation de la lutte antiparasitaire). 2012, Projet de décision d’homologation (PRD2012-09), 267 pages. http://www.hc-sc.gc.ca/cps-spc/pest/index-fra.php 

US EPA (United States Environmental Protection Agency, Office of Pesticide Programs, Environmental Fate and Effects Division (EFED)), 2012, Environmental Fate and Ecological Risk Assessment for Foliar and Seed Treatment Uses of the New Fungicide Fluxapyroxad, 150 pages, EPA-HQ-OPP-2010-0421-0008, http://www.regulations.gov/
Logo Partenariat canadien pour l’agriculture

Ceci est la version du site en développement. Pour la version en production, visitez ce lien.