Accueil > Rechercher des matières actives > Fiche Environnement détaillée

Fiche Environnement détaillée


Toxicologie de la matière active : metconazole

La fiche Environnement détaillée a été élaborée selon la méthodologie développée dans l'indicateur de risque des pesticides du Québec (IRPeQ).


Fiche Environnement détaillée

metconazole

Abréviation : MTC
Types de pesticides : Fongicide
Numéro CAS : 125116-23-6

Écotoxicologie


798.0 ARLA (Agence de réglementation de la lutte antiparasitaire), 2011, Rapport d’évaluation (ERC2011-02), 133 pages. http://www.hc-sc.gc.ca/cps-spc/pubs/pest/index-fra.php
  • La metconazole est légèrement toxique chez les oiseaux exposés par voie orale (DL50 de 798 mg/kg p.c. chez le colin de Virginie).
  • ARLA (Agence de réglementation de la lutte antiparasitaire), 2011, Rapport d’évaluation (ERC2011-02), 133 pages. http://www.hc-sc.gc.ca/cps-spc/pubs/pest/index-fra.php

86.0 ARLA (Agence de réglementation de la lutte antiparasitaire), 2011, Rapport d’évaluation (ERC2011-02), 133 pages. http://www.hc-sc.gc.ca/cps-spc/pubs/pest/index-fra.php

> 1000.0 ARLA (Agence de réglementation de la lutte antiparasitaire), 2011, Rapport d’évaluation (ERC2011-02), 133 pages. http://www.hc-sc.gc.ca/cps-spc/pubs/pest/index-fra.php

2200.0 ARLA (Agence de réglementation de la lutte antiparasitaire), 2011, Rapport d’évaluation (ERC2011-02), 133 pages. http://www.hc-sc.gc.ca/cps-spc/pubs/pest/index-fra.php

4200.0 ARLA (Agence de réglementation de la lutte antiparasitaire), 2011, Rapport d’évaluation (ERC2011-02), 133 pages. http://www.hc-sc.gc.ca/cps-spc/pubs/pest/index-fra.php

200.0 ARLA (Agence de réglementation de la lutte antiparasitaire), 2011, Rapport d’évaluation (ERC2011-02), 133 pages. http://www.hc-sc.gc.ca/cps-spc/pubs/pest/index-fra.php

25.0 ARLA (Agence de réglementation de la lutte antiparasitaire), 2011, Rapport d’évaluation (ERC2011-02), 133 pages. http://www.hc-sc.gc.ca/cps-spc/pubs/pest/index-fra.php
  • Le metconazole est modérément toxique chez les poissons d'eau douce (CL50 - 96 h de 2200 µg/L pour la truite arc-en-ciel) et les invertébrés aquatiques d’eau douce (CE50 - 48 h de 4200 µg/L pour Daphnia magna). Il est toxique chez les algues (CE50 - 96 h de 200 µg/L pour Pseudokirchneriella subcapitata) et les plantes aquatiques (CE50 - 7 jours de 25 µg/L pour Lemna gibba). Malgré un coefficient de partage octanol/eau élevé, la bioaccumulation du metconazole chez le poisson est peu préoccupante (dépuration rapide après l’exposition).
  • ARLA (Agence de réglementation de la lutte antiparasitaire), 2011, Rapport d’évaluation (ERC2011-02), 133 pages. http://www.hc-sc.gc.ca/cps-spc/pubs/pest/index-fra.php

Propriétés physicochimiques

30.4 ARLA (Agence de réglementation de la lutte antiparasitaire), 2011, Rapport d’évaluation (ERC2011-02), 133 pages. http://www.hc-sc.gc.ca/cps-spc/pubs/pest/index-fra.php

797.0 ARLA (Agence de réglementation de la lutte antiparasitaire), 2011, Rapport d’évaluation (ERC2011-02), 133 pages. http://www.hc-sc.gc.ca/cps-spc/pubs/pest/index-fra.php
3.85

ARLA (Agence de réglementation de la lutte antiparasitaire), 2011, Rapport d’évaluation (ERC2011-02), 133 pages. http://www.hc-sc.gc.ca/cps-spc/pubs/pest/index-fra.php

640.0 ARLA (Agence de réglementation de la lutte antiparasitaire), 2011, Rapport d’évaluation (ERC2011-02), 133 pages. http://www.hc-sc.gc.ca/cps-spc/pubs/pest/index-fra.php
8.4 ARLA (Agence de réglementation de la lutte antiparasitaire), 2011, Rapport d’évaluation (ERC2011-02), 133 pages. http://www.hc-sc.gc.ca/cps-spc/pubs/pest/index-fra.php

Comportement dans l'environnement

En condition abiotique, le metconazole est stable à l’hydrolyse et se dégrade lentement par la photolyse (demi-vies de 303 jours dans le sol et 42 jours dans l’eau). Dans le sol, il est très persistant car il est peu sensible à la biotransformation (demi-vies de 640 et 800 jours en condition aérobie et anaérobie, respectivement). Il est beaucoup moins persistant dans l’eau (demi-vies de 0,81 à 15,9 jours). Le metconazole est toutefois susceptible de se déplacer de la phase aqueuse vers les sédiments, où sa dégradation est lente. Le principal produit de dégradation retrouvé dans les sols, la (2-hydroxy-3,3-diméthyl-2-[1,2,4]triazole-1-ylméthyl-cyclopentyl)-(4-chlorophényl)-méthanone, résulte d’une oxydation du metconazole. ARLA (Agence de réglementation de la lutte antiparasitaire), 2011, Rapport d’évaluation (ERC2011-02), 133 pages. http://www.hc-sc.gc.ca/cps-spc/pubs/pest/index-fra.php
La constante d'adsorption sur le carbone organique (Koc) du metconazole est de 797 ml/g. Il est donc modérément mobile dans les sols et son potentiel de lessivage est élevé, compte tenu de sa grande persistance. Le metconazole est non volatil à partir des sols humides et de l'eau selon la constante de la loi de Henry (H = 2,1 x 10-9 atm.m3/mol). ARLA (Agence de réglementation de la lutte antiparasitaire), 2011, Rapport d’évaluation (ERC2011-02), 133 pages. http://www.hc-sc.gc.ca/cps-spc/pubs/pest/index-fra.php
Logo Partenariat canadien pour l’agriculture

Ceci est la version du site en développement. Pour la version en production, visitez ce lien.