Accueil > Traitements phytosanitaires et risques associés > Fiche traitement

Fiche Traitement

Critères de recherche :
  • Pomme
  • Insecticides, acaricides et phéromones
  • En champ
  • Mouche de la pomme
  • Pendant la saison de croissance
  • Terrestre

Information sur les produits composant le traitement

Légende :
MAKO (30316) 3A cyperméthrine Pyréthroïdes synthétiques Modéré

Comportement sur la culture : Non systémique

Mode de pénétration sur l'ennemi : Insecticide de contact

Mode de pénétration sur l'ennemi : Insecticide d'ingestion

 Information sur le traitement

Doses d’application des produits commerciaux

MAKO
250,0 mL/ha Non

Information agronomique

Pomme 12 h
Insecticides, acaricides et phéromones 7 j
Pendant la saison de croissance

Périodes d’intervention recommandées pour les ravageurs ciblés par la PFI : 
Mineuse marbrée :
prébouton rose, bouton rose, bouton rose avancé
Noctuelles des fruits verts : bouton rose
Punaise terne : débourrement, débourrement avancé, bouton rose, bouton rose avancé


1 Les délais de réentrée présentés proviennent des étiquettes lorsque disponibles. Dans le cas contraire, les délais provisoires présentés ont été recommandés par l'Institut national de santé publique du Québec.


Liste des ennemis supprimés

L'information associée à l’efficacité provient de l'étiquette des produits. Par défaut, tous les ennemis sans note de bas de page sont supprimés. Voici les différents types d’efficacité possibles :

  • Suppression
  • Répression
  • Carpocapse de la pomme,
  • Cécidomyie du pommier,
  • Charançon de la prune,
  • Cicadelle blanche du pommier,
  • Mineuses tentiformes,
  • Mouche de la pomme,
  • Noctuelle des fruits verts,
  • Pique-bouton du pommier,
  • Punaise brune du pommier,
  • Punaise de la molène,
  • Punaise terne,
  • Tordeuse pâle du pommier

Conditions de succès

Appliquer lorsque la présence des insectes ravageurs le justifie selon les données de dépistage. Ce traitement permet de lutter contre divers ravageurs. Pour lutter contre la 1re génération des mineuses tentiformes, appliquer dès l'arrivée des adultes, du stade prébouton rose au stade bouton rose avancé. Pour lutter contre les générations subséquentes, appliquer lorsque les mineuses sont visibles sur les feuilles et lorsque les papillons sont abondants. Pour lutter contre la tordeuse pâle du pommier et le pique-bouton du pommier, appliquer dès l'apparition des chenilles ou de leurs dommages sur la culture. Pour lutter contre la noctuelle des fruits verts, appliquer au stade bouton rose ou au stade calice de la culture. Pour lutter contre la punaise terne, appliquer au stade préfloraison et/ou au stade calice de la culture. Pour lutter contre le charançon de la prune, la punaise de la molène, la punaise brune du pommier, la cicadelle blanche du pommier et la cécidomyie du pommier, appliquer au stade calice de la culture.

Mises en garde

Ce produit est toxique pour les abeilles et pour certains insectes bénéfiques. Ne pas appliquer sur les cultures pendant la floraison ou lorsque les abeilles butinent. Ce produit contient un distillat de pétrole qui est modérément à hautement toxique pour les organismes aquatiques. Ne pas faire plus de 3 applications par saison de ce produit dans cette culture. Des applications répétées de ce produit peuvent réduire les populations d'insectes bénéfiques. Utiliser avec prudence dans les vergers où un programme de lutte intégrée est en vigueur.

Toujours lire l'étiquette avant d’utiliser un pesticide et respecter les recommandations du fabricant.

Équipement de protection individuelle

Appréciation des risques - Santé et environnement
Légende :
Extrêmement Élevé
Extrêmement
élevé
Élevé
Élevé
Modéré
Modéré
Léger
Léger
Faible
Faible
Signification des symboles de risque
   
       
MAKO cyperméthrine 307
212
Modérée
Faible

* Les symboles de risque sont basés sur l'effet le plus critique des matières actives. L’IRS indique une appréciation globale du risque que des produits phytosanitaires peuvent présenter dans une situation donnée. Consultez la fiche santé détaillée des matières actives pour connaître les risques qui y sont associés.

** Les risques environnementaux sont déterminés à partir des propriétés des matières actives et des doses appliquées. L’évaluation de ces risques ne tient pas compte des conditions environnementales au moment de l'application, et elle n’est donnée qu’à titre indicatif. Elle ne remplace pas une évaluation complète du risque.

Logo Partenariat canadien pour l’agriculture

Ceci est la version du site en développement. Pour la version en production, visitez ce lien.